Venez soutenir l'association en participant à l'Aquaraid

Le samedi 04 juillet 2020 à Ronces les Bains 

sous réserve d’autorisation😷

Visitez notre site dédié à la protection de nos estuaires et du peuple Wayana du Haut-Maroni kanawa-littoral.org

Possibilité de faire un don ou adhérer en ligne

Nous avons besoin de votre soutien concernant ce projet : Il nous faut 5400 € pour démarer la construction du refuge et nous avons déja récolté 2520 €

Si vous le désirez votre nom pourra apparaitre sur l'enclos financé en partage.

 Merci de votre soutien

 

Conte illustré de 31 pages tiré d'une légende wayana associée à l'histoire vécue par l"auteur. Pour les enfants à partir de 7/8 ans .

Il contient également des exercices ludiques avec une petite initiation à la langue des indiens Wayanas.

Il est en vente au tarif de 12 € plus 3 €  de frais de port

Un cadeau original 

Tous les bénéfices iront à la construction du refuge

Nous sommes heureux d'apprendre que la Fondation monégasque Sancta Devota va nous soutenir dans la deuxième partie  de notre programme d'étude comportementale sur les éléphants sauvages et les tigres vivant dans la règion du parc national de Bardia au Népal.

 

L’Aquaraid 2020 élargit son terrain d’action en regroupant différents pratiquants vouant le même amour à évoluer dans L’eau mais sur des supports différents :
- À pieds pour les Aquatic runner
- En SUP (Stand up paddle ) 
Sous réserve d’autorisation du fait du corvid19  la 5 ème édition aura lieu cette année  le 4 juillet  à Ronces les bains  en Charente-Maritime .

Départ devant la grande roue à 10 h et arrivée  aux « Martines à la plage »via la plage de là Cèpe /Galon d’or

Déjeuner convivial  / Adhésions à l’association / Vente de tee-shirts

Renseignements : 06.19.48.95.83

 

Tous les bénéfices seront reversés pour la création  d’un refuge pour les animaux  orphelins de  chasse  sur le territoire Wayana  en Guyane

 

Prises de vue effectuées avec nos pièges photos lors de notre première phase de terrain!

We was very very lucky !!!!

Faisons en sorte que ces images de tigres à l'état sauvage soient encore d'actualité dans les 20 ans à venir...

Organisation de notre premier stage de secourisme spécial "Jungle guide" 

Vivez une aventure hors du commun dans une région où le destin de l'homme et de l'animal est étroitement lié.

Venez nous voir chez nous AU NEPAL dans le parc national de Bardiya.

Notre association et ONG oeuvre au développement de l'écotourisme qui s'avère être une excellente alternative au farming, celui-ci outre le fait d'être un dévoreur de forêt avec les conséquences climatiques que l'on connait est également majoritairement responsable de la destruction de l'habitat de la faune sauvage provoquant de plus en plus souvent de violents faces à faces avec l'homme.

 

Une partie des bénéfices de votre voyage financera les réparations des maisons endommagées par les éléphants sauvages et contribuera également à aider financièrement les propriétaires de bétail ayant subis la prédation de léopards ou tigres.

Votre venue prouvera aux tribus locales que leur existence est étroitement liée à la votre.

Programme : éthologie, écotourisme, expéditons, eco volunteers, wild life preservation, Tharus homestay, jungle trip.

 

 


Merci à tous(tes)

 

Pour vos participations 2017 & 2018

 

Un emploi a été pérennisé 

pour Sengshu

Le guide officiel de la community forest.

 

La tree house

s'agrandit...

 

Pour information, avec 20 € soit environ 2000 rs il est possible de refaire entièrement le  mur d'une maison endommagé par un éléphant sauvage ou bien de scolariser un enfant sur une année scolaire suivant le niveau d'étude.

Au Népal l'école est quasiement gratuite concernant les petites classes mais la plupart des adolescents  tharus sont régulièrement déscolarisés du fait d'un manque d'argent ou bien tout simplement pour aider aux cultures ou remplacer un adulte défunt.

 

Au Népal les aides gouvernementales à la personne sont quasi inexistantes !

Notre "Tree-house" into the wild
Notre "Tree-house" into the wild

Nous venons de terminer la première phase de terrain durant laquelle nous avons tracé des transect afin de déterminer l'impact de l'écotourisme sur la grande faune sauvage.

Les premiers résultats de notre étude comportementale sont assez parlant et tendent à démontrer que des "jungle walk" (à pieds)  par petits groupes et évoluant en silence n'impacteraient  pas la fréquentation animalière, celle-ci s'adapterait à la présence de l'homme en se cachant à son approche.